L'Industrielle Alliance annonce une émission de 225 millions de dollars d'actions ordinaires et son intention de racheter des titres de capital réglementaire

Marketwired

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 19 fév. 2013) -

NE PAS DIFFUSER SUR LES FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DISTRIBUER AUX ÉTATS-UNIS.

L'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. (« Industrielle Alliance » ou la « Société ») (IAG.TO) a conclu aujourd'hui une entente avec un syndicat de preneurs fermes dirigé conjointement par la Financière Banque Nationale inc. et BMO Marchés des capitaux, aux termes de laquelle les preneurs fermes ont convenu d'acheter, au moyen d'une convention de prise ferme, 6 000 000 actions ordinaires (les « actions ordinaires ») de l'Industrielle Alliance aux fins de vente publique, au prix de 37,50 $ par action ordinaire, pour un produit total brut de 225 millions de dollars.

La Société a aussi accordé aux preneurs fermes une option d'attribution excédentaire pouvant aller jusqu'à concurrence de 25 millions de dollars d'actions ordinaires supplémentaires, et ce, au même prix par action, si l'option est exercée.

La clôture de l'émission est prévue vers le 27 février 2013, sous réserve de certaines conditions dont notamment l'approbation de la Bourse de Toronto. Le produit net tiré de ce placement, d'environ 216 millions de dollars après déduction des commissions de placement et avant les frais d'émission, servira à racheter toutes les débentures subordonnées à 8,25 % échéant le 27 mars 2019 (les « débentures subordonnées ») d'une valeur nominale de 100 millions de dollars et à racheter tous les titres de la Fiducie Industrielle Alliance (« IATS ») - série A (les « IATS - série A ») dont la valeur nominale est de 150 millions de dollars. Après la clôture de l'émission, l'Industrielle Alliance prévoit donner un préavis afin de racheter les débentures subordonnées vers le 29 mars 2013 et de donner le préavis nécessaire afin de pouvoir racheter les IATS - série A le 30 juin 2013. Les débentures subordonnées et les IATS - série A seront rachetés pour une contrepartie déterminée conformément à leurs modalités respectives.

Selon les données financières de la Société au 31 décembre 2012, une émission de 225 millions de dollars d'actions ordinaires, si l'on tient compte des rachats de titres ci-dessus mentionnés, ferait diminuer le ratio d'endettement de 18,5 % à 12,4 %, si on ne considère que les débentures et les IATS dans les éléments de dette, et de 35,2 % à 29,3 % si on inclut les actions privilégiées dans les éléments de dette. Le ratio de solvabilité, qui se situait à 217 % au 31décembre 2012 (et à 230% en date du 1er janvier 2013), diminuerait pour sa part de deux points de pourcentage, mais demeurerait inchangé si l'option d'attribution excédentaire de 25 millions de dollars était entièrement exercée. La société maintient par ailleurs les indications pour 2013 qu'elle a données au marché le 15 février 2013.

Le placement sera effectué par voie de supplément de prospectus au prospectus simplifié préalable de base de l'Industrielle Alliance daté du 29 avril 2011. Les détails complets du placement seront établis dans le supplément de prospectus, qui sera déposé auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières du Canada et sera accessible sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Avis

Les titres offerts n'ont pas été ni ne seront inscrits aux termes de la loi des États-Unis intitulée Securities Act of 1933, dans sa version modifiée (« Loi de 1933 »), ou aux termes des lois sur les valeurs mobilières de tout État des États-Unis d'Amérique et ne peuvent être offerts, vendus ni remis, directement ou indirectement, aux États-Unis, dans leurs territoires, leurs possessions et les autres régions sous leur autorité, ou pour le compte ou le bénéfice de personnes des États-Unis (au sens du Regulation S pris en application de la Loi de 1933), sauf dans le cadre de certaines opérations dispensées des exigences d'inscription de la Loi de 1933 ou des lois étatiques sur les valeurs mobilières applicables ou d'opérations qui ne sont pas assujetties à ces exigences. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat d'un de ces titres aux États-Unis.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué peut contenir des énoncés qui font référence aux stratégies de l'Industrielle Alliance ou des énoncés de nature prévisionnelle, qui dépendent d'événements ou de conditions futurs ou y font référence, ou qui comprennent des mots tels que « pourrait » et « devrait », ou des verbes comme « supposer », « s'attendre à », « prévoir », « entendre », « planifier », « croire », « estimer » et « continuer » ou leur forme future (ou leur forme négative), ou encore des mots tels que « objectif » et « but » ou des termes ou des expressions semblables. De tels énoncés constituent des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs comprennent notamment les renseignements concernant les résultats d'exploitation futurs possibles ou présumés de la Société. Ils ne constituent pas des faits historiques, mais représentent uniquement les attentes, les estimations et les projections de la Société à l'égard d'événements futurs.

Bien que l'Industrielle Alliance estime que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs soient raisonnables, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes et les lecteurs ne devraient pas s'y fier indûment. Les énoncés prospectifs étant fondés sur des hypothèses ou des facteurs importants, les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats qui y sont exprimés explicitement ou implicitement. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus sont notamment la situation du capital actuelle et future prévue de l'Industrielle Alliance, l'obtention de l'approbation préalable de l'Autorité des marchés financiers relative au rachat de titres décrit à ce communiqué, la conjoncture commerciale et économique; la concurrence et le regroupement des sociétés; les changements apportés aux lois et aux règlements, y compris aux lois fiscales; les liquidités de l'Industrielle Alliance, notamment la disponibilité de financement pour respecter les engagements financiers en place aux dates d'échéance prévues lorsqu'il le faut; l'exactitude de l'information reçue de cocontractants et la capacité des cocontractants à respecter leurs engagements; l'exactitude des conventions comptables et des méthodes actuarielles utilisées par l'Industrielle Alliance; les risques d'assurance, soit le taux de mortalité, le taux de morbidité, la longévité et le comportement des titulaires de polices, notamment l'occurrence de catastrophes naturelles ou imputables à l'homme, de pandémies et d'actes terroristes. Des renseignements supplémentaires sur des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des prévisions et sur les hypothèses ou les facteurs importants sur lesquels sont fondés les énoncés prospectifs sont présentés à la section « Gestion des risques » du Rapport de gestion 2012 et à la note « Gestion des risques associés aux instruments financiers » afférente aux états financiers consolidés de l'Industrielle Alliance, de même que dans d'autres documents que l'Industrielle Alliance a déposés auprès des autorités en valeurs mobilières du Canada, qui peuvent être consultés à l'adresse www.sedar.com.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué reflètent les attentes de la Société à la date du présent document. L'Industrielle Alliance ne s'engage aucunement à mettre à jour ces énoncés prospectifs ou à publier une révision de ceux-ci afin de tenir compte d'événements ou de circonstances postérieurs à la date du présent communiqué ou afin de tenir compte de la survenance d'événements imprévus, sauf lorsque la loi l'exige.

À propos de l'Industrielle Alliance

Fondée en 1892, l'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc. est une société d'assurance de personnes présente dans toutes les régions du pays, de même qu'aux États-Unis. La Société offre une gamme variée de produits d'assurance vie et maladie, d'épargne et de retraite, de REER, de fonds communs de placement et de fonds distincts, de valeurs mobilières, d'assurance auto et habitation, de prêts hypothécaires ainsi que d'autres produits et services financiers individuels et collectifs. Quatrième société d'assurance de personnes en importance au Canada, l'Industrielle Alliance contribue au mieux-être financier de plus de 3 millions de Canadiens et de Canadiennes, emploie plus de 4 300 personnes et administre et gère un actif de plus de 83 milliards de dollars. Le titre de l'Industrielle Alliance est inscrit à la Bourse de Toronto, sous le symbole IAG.

Contact:
Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.
Grace Pollock
Relations avec les investisseurs
Bureau : 418 780-5945
grace.pollock@inalco.com
www.inalco.com

View Comments (0)