Theratechnologies annonce les résultats financiers de l'exercice de 2012

Marketwired

MONTRÉAL, CANADA--(Marketwire - 27 fév. 2013) - Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) (TH.TO) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers de l'exercice terminé le 30 novembre 2012.

Faits saillants financiers de 2012

  • Revenues consolidés de 13 567 000 $
  • Redevances de 4 255 000 $ comparativement à 1 443 000 $ en 2011
  • Baisse de la perte nette à 13 940 000 $ (incluant les coûts de restructuration de 10 702 000 $) comparativement à 17 730 000 $ en 2011 (incluant les coûts de restructuration de 716 000 $)
  • 20 924 000 $ en liquidités en fin d'exercice (incluant les placements obligataires et crédits d'impôt et subventions à recevoir)

"Alors que nous entamons un nouvel exercice financier, nous avons un sens très clair des orientations à prendre. Notre plan d'affaire révisé tablera sur l'augmentation des ventes et redevances d'EGRIFTAMC aux États-Unis pendant que nous nous affairerons aussi à générer de nouveaux revenus potentiels à court terme pour EGRIFTAMC en travaillant de plus près avec notre partenaire en Amérique latine et en travaillant avec diligence afin de resoumettre en Europe ou dans certains pays européens. Toutes ces initiatives visent à atteindre l'équilibre budgétaire et ainsi nous donner des leviers pour de futures initiatives," a déclaré monsieur Luc Tanguay, président et chef de la direction.

Résultats pour l'exercice de 2012

Les résultats financiers présentés dans ce communiqué de presse sont extraits du rapport de gestion et des états financiers consolidés vérifiés de la Société, en date du 30 novembre 2012, qui ont été préparés conformément aux Normes internationales d'information financière (« IFRS ») publiées par l'International Accounting Standards Board (« IASB »). Le rapport de gestion pour l'exercice financier et les états financiers consolidés vérifiés y afférents sont disponibles sur www.theratech.com, www.sedar.com et sur www.sec.gov. Sauf indication contraire, tous les montants sont en dollars canadiens. Aux fins de la présente, EGRIFTAMC réfère à la tésamoréline pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH et atteints de lipodystrophie. EGRIFTAMC est notre marque de commerce.

Pour la période de 12 mois terminée le 30 novembre 2012:

Les revenus consolidés se sont élevés à 13 567 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 14 928 000 $ pour l'exercice 2011. Nous tirons principalement nos revenus de la vente d'EGRIFTAMC à EMD Serono aux fins de revente, des redevances versées par EMD Serono sur les ventes réalisées auprès de clients aux États-Unis et des services de recherche, ce qui comprend les paiements d'étape et l'amortissement du paiement initial reçu à la conclusion de l'entente avec EMD Serono. 

Aux termes de notre entente, nous fournissons EGRIFTAMC à EMD Serono aux fins de la revente. Les revenus tirés de la vente de produits se sont chiffrés à 5 235 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 8 351 000 $ pour l'exercice 2011. EGRIFTAMC a été offert au public pour la première fois en janvier 2011, et nos ventes de l'exercice 2011 comprenaient les achats de stocks dont EMD Serono avait besoin pour le lancement du médicament sur le marché américain. Les revenus tirés de la vente de produits inscrits pour l'exercice 2012 reflètent davantage les ventes réalisées auprès des patients, mais ils pourraient tout de même varier considérablement à court terme selon les politiques d'approvisionnement d'EMD Serono. 

Les redevances, qui proviennent presque exclusivement de la vente d'EGRIFTAMC, se sont élevées à 4 255 000 $ pour l'exercice 2012, en comparaison de 1 443 000 $ pour l'exercice 2011. Cette hausse des redevances est en majeure partie attribuable à la croissance des ventes d'EGRIFTAMC, qui ont été nettement plus élevées pour l'exercice 2012 que pour l'exercice 2011. De plus, les redevances inscrites pour l'exercice 2012 comprennent un montant de 699 000 $ établi d'après l'estimation de la direction des redevances gagnées sur les ventes d'EGRIFTAMC pour octobre 2012 et novembre 2012, tandis que les montants comparatifs de l'exercice précédent n'ont été comptabilisés qu'au premier trimestre de l'exercice 2012.

Les revenus comprennent également l'amortissement du paiement initial de 27 097 000 $ reçu à la conclusion de l'entente avec EMD Serono. Pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, un montant de 4 077 000 $ a été comptabilisé dans les revenus au titre de ce paiement initial, en comparaison d'un montant de 5 134 000 $ pour l'exercice 2011. L'amortissement comptabilisé pour l'exercice 2012 tient compte du prolongement de la période de service attribuée au paiement initial pour permettre la réalisation des travaux restants à effectuer. Au 30 novembre 2012, le solde des produits différés liés à cette transaction inscrit à l'état consolidé de la situation financière s'établissait à 4 481 000 $.

Le coût des ventes d'EGRIFTAMC s'est établi à 5 056 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 9 146 000 $ pour l'exercice 2011. Cette diminution s'explique principalement par le fléchissement de la vente de produits qui a été enregistré pour l'exercice 2012, comme il est précisé ci-dessus. En 2011, le coût des ventes avait été supérieur aux revenus tirés de la vente de produits, en raison de l'écoulement de stocks produits précédemment à coût plus élevé et des coûts engagés pour la validation de fournisseurs additionnels pour EGRIFTAMC. Le coût des ventes est détaillé à la note 7, intitulée « Coût des ventes », de nos états financiers consolidés audités des exercices clos les 30 novembre 2012, 2011 et 2010.

Les frais de R&D, déduction faite des crédits d'impôt, se sont chiffrés à 6 341 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 10 992 000 $ pour l'exercice 2011. Cette baisse importante des frais de R&D est en grande partie attribuable à l'adoption d'un plan d'affaires plus circonscrit et aux mesures de restructuration qui en ont résulté. Les frais de R&D enregistrés pour l'exercice 2012 se rapportent à la poursuite du développement du TH1173 et à la mise au point d'une nouvelle formulation pour EGRIFTAMC, aux deux essais cliniques de la phase 4 et aux démarches entreprises pour aider nos partenaires commerciaux à faire homologuer le produit dans leurs territoires respectifs.

Les frais de vente et de développement des marchés se sont élevés à 852 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 2 019 000 $ pour l'exercice 2011, une baisse qui reflète les économies de coûts qui ont découlé des mesures de restructuration mises en œuvre au cours de l'exercice 2012. Maintenant que des ententes de licence pour EGRIFTAMC ont été conclues pour les marchés importants, les frais de vente et de développement des marchés ont baissé et correspondent aux coûts de gestion des relations avec nos partenaires commerciaux et à certains frais de vente, comme les frais d'assurance liés aux stocks.

Les frais généraux et administratifs ont totalisé 5 462 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 10 823 000 $ pour l'exercice 2011. Les frais généraux et administratifs ont diminué considérablement en 2012, en raison des mesures de restructuration mises en œuvre, du départ de l'ancien président et chef de la direction et de la suspension des primes des dirigeants. De plus, les frais relativement élevés engagés durant l'exercice 2011 comprenaient les coûts liés à l'appel public à l'épargne visant nos actions ordinaires, les coûts d'inscription de nos actions ordinaires à la cote du NASDAQ ainsi que les coûts liés au changement survenu au sein de la direction de la Société au cours de cet exercice.

Les frais de restructuration se sont élevés à 10 702 000 $ pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison de 716 000 $ pour l'exercice 2011. Au début de l'exercice 2012, nous avons pris des mesures pour recentrer nos activités sur EGRIFTAMC et sur le développement du TH1173. Ces mesures ont entraîné des frais de restructuration de 6 176 000 $, dont la majeure partie a été engagée au premier trimestre. En octobre 2012, nous avons annoncé de nouvelles modifications à notre plan d'affaires et aux activités de restructuration connexes, qui visent à accélérer l'atteinte d'une position de trésorerie neutre. Ces nouvelles mesures de restructuration se sont traduites par des coûts de 4 526 000 $, qui ont été engagés au quatrième trimestre.

Compte tenu des variations des revenus et des charges dont il est question ci-dessus, nous avons inscrit une perte nette de 13 940 000 $, ou 0,23 $ par action (compte tenu de frais de restructuration de 10 702 000 $) pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, en comparaison d'une perte nette de 17 730 000 $, ou 0,29 $ par action (compte tenu de frais de restructuration de 716 000 $) pour l'exercice 2011.

Notre objectif en matière de gestion du capital consiste à disposer de liquidités suffisantes pour financer nos activités commerciales. Pour la période de 12 mois close le 30 novembre 2012, les sorties de trésorerie liées aux activités opérationnelles se sont chiffrées à 15 634 000 $ (y compris un montant de 4 325 000 $, qui représente la portion en trésorerie des frais de restructuration), en comparaison de 27 218 000 $ (y compris un montant de 664 000 $, qui représente la portion en trésorerie des frais de restructuration) pour l'exercice 2011.

En date du 30 novembre 2012, la trésorerie et les placements obligataires totalisaient 20 503 000 $, et les crédits d'impôts et subventions à recevoir to 421 000 $, représentant des liquidités totales de 20,924,000$.

Résultats du quatrième trimestre de 2012

Les revenus consolidés se sont chiffrés à 3 899 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison de 4 410 000 $ pour la période correspondante de 2011.

Les revenus tirés de la vente de produits se sont établis à 1 375 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison de 2 670 000 $ pour la période correspondante de l'exercice 2011, une diminution qui tient aux politiques d'EMD Serono en matière d'approvisionnement. En effet, dans les faits, les revenus tirés des redevances indiquent que les ventes réalisées par EMD Serono auprès des utilisateurs finaux ont été plus importantes au quatrième trimestre de l'exercice 2012 qu'au trimestre correspondant de l'exercice 2011. 

Les redevances se sont établies à 1 656 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison de 671 000 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice 2011. Cette augmentation s'explique en partie par la croissance des ventes d'EGRIFTAMC d'un exercice à l'autre. De plus, les redevances inscrites pour l'exercice 2012 comprennent un montant de 699 000 $ établi d'après l'estimation de la direction des redevances gagnées sur les ventes d'EGRIFTAMC pour octobre 2012 et novembre 2012, tandis que les montants comparatifs de l'exercice précédent n'ont été comptabilisés qu'au premier trimestre de l'exercice 2012.

Les revenus liés à l'amortissement du paiement initial reçu à la conclusion de l'entente avec EMD Serono se sont chiffrés à 868 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, contre 1 069 000 $ pour la période correspondante de l'exercice 2011. L'amortissement comptabilisé pour l'exercice 2012 tient compte du prolongement de la période de service attribuée au paiement initial pour permettre la réalisation des travaux restants à effectuer.

Vu le recul de la vente de produits dont il est question plus haut, le coût des ventes du trimestre clos le 30 novembre 2012 s'est établi à 1 323 000 $, en comparaison de 2 018 000 $. Le fléchissement des ventes a également entraîné une hausse des coefficients d'imputation des coûts directs pour les coûts de fabrication fixes, ce qui a donné lieu à une diminution de la marge brute au quatrième trimestre de l'exercice 2012.

Les frais de R&D, déduction faite des crédits d'impôt, se sont chiffrés à 1 894 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison de 2 020 000 $ pour la période correspondante de l'exercice 2011. Les frais de R&D engagés en 2012 se rapportent à la poursuite du développement du TH1173 et à la mise au point d'une nouvelle formulation pour EGRIFTAMC, aux deux essais cliniques de la phase 4 et aux démarches entreprises pour aider nos partenaires commerciaux à faire homologuer le produit dans leurs territoires respectifs. Les frais de R&D engagés en 2011 avaient trait à l'essai clinique de phase 2 destiné à l'évaluation de la tésamoréline dans le traitement de l'atrophie musculaire associée à la MPOC, aux travaux portant sur une nouvelle formulation et une nouvelle présentation d'EGRIFTAMC, à la mise au point de nouveaux peptides du GRF, dont le TH1173, ainsi qu'aux activités réglementaires et cliniques visant à soutenir nos partenaires commerciaux et à remplir les engagements postérieurs à l'approbation pris envers la FDA.

Les frais de vente et de développement des marchés se sont chiffrés à 116 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison de 530 000 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice 2011, une baisse qui reflète les économies de coûts qui ont découlé des mesures de restructuration mises en œuvre au cours de l'exercice 2012. Maintenant que des ententes de licence pour EGRIFTAMC ont été conclues pour les marchés importants, les frais de vente et de développement des marchés ont baissé et correspondent aux coûts de gestion des relations avec nos partenaires commerciaux et à certains frais de vente, comme les frais d'assurance liés aux stocks.

Les frais généraux et administratifs ont totalisé 556 000 $ pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison de 1 789 000 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice 2011. Les frais généraux et administratifs ont diminué considérablement en 2012, en raison des mesures de restructuration mises en œuvre, du départ de l'ancien président et chef de la direction et de la suspension des primes des dirigeants.

Les frais de restructuration de 4 526 000 $ engagés au cours du trimestre clos le 30 novembre 2012 résultent de la révision de notre plan d'affaires dont il est question plus haut, laquelle visait à atteindre une position de trésorerie neutre le plus rapidement possible.

Compte tenu des variations des revenus et des charges dont il est question plus haut, nous avons inscrit une perte nette de 4 341 000 $, ou 0,07 $ par action (compte tenu de frais de restructuration de 4 526 000 $) pour le trimestre clos le 30 novembre 2012, en comparaison d'une perte nette de 1 687 000 $, ou 0,03 $ par action, pour la période correspondante de l'exercice 2011.

Au cours du trimestre clos le 30 novembre 2012, les sorties de trésorerie liées aux activités opérationnelles ont totalisé 3 756 000 $, alors qu'elles avaient totalisé 2 322 000 $ pour la période correspondante de l'exercice 2011.

Précisions sur la téléconférence

Une conférence téléphonique aura lieu aujourd'hui à compter de 8 h 30 (heure avancée de l'Est), pour discuter des résultats. L'appel sera animé par Luc Tanguay, président et chef de la direction. Les analystes financiers seront invités à poser des questions lors de la conférence téléphonique. Les membres des médias et autres personnes intéressées sont invités à la conférence à titre d'auditeurs uniquement.

Pour accéder à la conférence téléphonique, veuillez composer le 1-800-920-3365 (sans frais) ou 1-416-981-9000 (international). L'appel sera également accessible via une webdiffusion au : www.theratech.com. L'enregistrement audio de cette conférence sera disponible jusqu'au 13 mars 2013 au 1-800-997-6910 (Amérique du Nord) ou 1-416-626-4144 (international), code d'accès : 21649295.

À propos de Theratechnologies

Theratechnologies (TH.TO) est une entreprise biopharmaceutique qui se spécialise dans des produits thérapeutiques novateurs de nature peptidique, plus particulièrement des peptides liés au facteur de libération de l'hormone de croissance. D'autres renseignements sur Theratechnologies sont disponibles sur son site Web à l'adresse www.theratech.com, sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com et sur le site Web de la Securities and Exchange Commission au www.sec.gov.

Information prospective

Le présent communiqué de presse renferme des énoncés prospectifs et de l'information prospective au sens de la législation applicable en valeurs mobilières (collectivement, les « énoncés prospectifs »). Ces énoncés prospectifs, qui reposent sur les opinions et les hypothèses de la direction ainsi que sur l'information disponible à la date à laquelle ils ont été formulés, se reconnaissent à l'emploi de mots tels que « peut », « pourrait », « doit », « devrait », « perspectives », « plans », « envisage », « prévoit », « croit », « estime », « anticipe » ou la forme négative de ces termes ou des variations de ceux-ci. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse renferment notamment de l'information portant sur l'approbation réglementaire d'EGRIFTAMC dans différents territoires à l'extérieur des États-Unis, sur la capacité de notre partenaire commercial aux États-Unis à poursuivre la mise en marché d'EGRIFTAMC dans ce pays, sur la capacité de nos partenaires commerciaux à l'extérieur des États-Unis à mettre en marché EGRIFTAMC dans leur territoire respectif, sur notre capacité à atteindre une position de trésorerie neutre et à circonscrire nos dépenses, et sur notre capacité à redéposer une demande d'autorisation de mise en marché d'EGRIFTAMC en Europe ou dans certains pays d'Europe.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur un certain nombre d'hypothèses, notamment l'hypothèse qu'EGRIFTAMC sera approuvé dans divers territoires à l'extérieur des États-Unis, qu'aucune autre étude clinique ne sera exigée par les organismes de réglementation se trouvant à l'extérieur des États-Unis pour obtenir ces approbations réglementaires, qu'EGRIFTAMC sera bien accueilli sur les marchés dans les territoires à l'extérieur des États-Unis et sera inscrit sur la liste des médicaments remboursés par les tiers payeurs dans ces territoires, que les relations avec nos partenaires commerciaux et nos fournisseurs ne se heurteront pas à des différends, que nos fournisseurs disposeront de la capacité suffisante pour fabriquer et fournir EGRIFTAMC de manière à permettre de répondre à la demande en temps opportun, que le nombre d'ordonnances d'EGRIFTAMC aux États-Unis continuera d'augmenter et qu'aucun événement imprévu entraînant des coûts supplémentaires importants ne surviendra.

Les énoncés prospectifs sont assujettis à plusieurs risques et incertitudes, dont bon nombre sont indépendants de notre volonté et sont susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux qui sont exprimés, expressément ou implicitement, dans les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse. Ces risques et incertitudes comprennent, entre autres, le risque qu'EGRIFTAMC ne soit pas approuvé dans la totalité ou dans certains des territoires dans lesquels nos partenaires commerciaux ont déposé des demandes de commercialisation ou ont l'intention de le faire, le risque que les redevances obtenues des ventes d'EGRIFTAMC aux États-Unis n'augmentent pas ou encore diminuent, le risque que des différends surviennent avec nos partenaires commerciaux et compromettent la mise en marché d'EGRIFTAMC, le risque que l'approvisionnement en EGRIFTAMC de nos partenaires commerciaux soit retardé ou interrompu en raison de difficultés avec nos fournisseurs, le risque qu'EGRIFTAMC soit retiré du marché en raison de défauts ou de rappels, le risque que notre propriété intellectuelle ne soit pas suffisamment protégée, le risque que, même s'il est approuvé dans des territoires à l'extérieur des États-Unis, EGRIFTAMC ne perce pas ces marchés ou ne soit pas inscrit sur la liste des médicaments remboursés par les tiers payeurs et le risque que des événements imprévus surviennent et entraînent des coûts supplémentaires importants.

Les investisseurs éventuels sont priés de consulter la rubrique « Risk Factors » de notre rapport annuel sur Form 20-F daté du 26 février 2013 disponible sur www.sedar.com, www.sec.gov et www.theratech.com ou, en version française, la rubrique « Risques et Incertitude » de notre rapport de gestion daté du 26 février 2013 disponible sur www.sedar.com et www.theratech.com. Le lecteur est prié d'examiner ces risques et incertitudes attentivement et de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes actuelles concernant des événements futurs et ne sont valables qu'à la date des présentes et traduisent les attentes de Theratechnologies à cette date.

Nous ne nous engageons aucunement à mettre à jour ou à réviser l'information contenue dans ce communiqué de presse, que ce soit à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements, de nouveaux événements ou circonstances ou de toute autre chose, sauf si les lois en vigueur l'exigent.

Contact:
Denis Boucher
Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
514-843-2393

Rates

View Comments (0)